Person­na­lité-argent – 1

Les 4 types de person­na­lité dans la rela­tion éner­gie-argent

Traits

Trait alpha
Finan­cier
Moné­taire
Trait bêta
Donneur
Preneur
Donneur finan­cier
Preneur finan­cier
Donneur moné­taire
Preneur moné­taire

Typo­lo­gie

Disci­pline
« cheap »
Géné­ro­sité
Indis­ci­pline

Portraits

Le donneur finan­cier est disci­pliné. Il tend à accu­mu­ler plus d’argent qu’il n’en dépense et il aime bien faire fruc­ti­fier ses avoirs. Il lui arrive parfois de donner de l’argent, mais seule­ment s’il peut le ravoir en tota­lité avec parfois un inté­rêt chargé à son emprun­teur, ou s’il peut déduire ce montant de sur son rapport d’im­pôt. Il recherche la recon­nais­sance et donnera en fonc­tion des honneurs plus que de la cause. Puis quand il donne, c’est souvent une somme impor­tante.
Le preneur finan­cier est « cheap ». Il tend à s’en­det­ter pour de grandes dépenses. Son image de lui-même est impor­tante. Il tend à contrac­ter des prêts impor­tants. Il peine à rembour­ser ses emprunts, surtout dans le cas de l’hy­po­thèque. Il désire avoir le contrôle sur les aspects de sa vie, en parti­cu­lier l’argent. S’il semble bien gérer ses finance à prime à bord, il en perdra le contrôle tôt ou tard.
Le donneur moné­taire est géne­reux. Il tend à travailler très fort pour son argent. Il donne le meilleur de lui-même à son employeur, à ces clients, ainsi que pour sa famille et ses amis. Il ne compte pas. Il donne de petites sommes à la fois, mais le fait souvent. Il aime bien invi­ter et payer la note. Il est la première personne que les gens vont voir quand il ont besoin d’argent. Il a de la diffi­culté à dire non. Il se fait parfois exploi­ter.
Le preneur moné­taire est indis­ci­pliné. Il tend à dépen­ser au dessus de ses moyens. Il remplit ses nombreuses cartes de crédit ainsi que sa marge de crédit. Ils se sent alors pris au piège. S’il réagit à temps, il s’en tien­dra à son budget pour une certaine période de temps. S’il n’ap­prend pas sa leçon, il replon­gera dans la dette à nouveau. Il parvient néan­moins à obte­nir de l’aide moné­taire de ses pairs. Il doit être une bonne personne malgré sa mauvaise habi­tude de jeter son argent par les fenêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *