Ma carac­té­ro­lo­gie

Ma carac­té­ro­lo­gie n’est consti­tuée que de deux traits. Elle ne comporte pas de types, mais exploite avec succès ceux des autres.

Trait alpha, comment le recon­naitre

Ration­nel
Irra­tion­nel
Strict
Négligé

Trait bêta, comment le recon­naitre

Intel­lec­tuel
Physique
Doux
Dur

Si le premier trait est consti­tué d’un terme niant l’autre, c’est lié au contexte de mon époque. C’est un choix qui désire d’en­trée de jeu choquer en prenant ce qui est une péjo­ra­tion usuelle comme une norma­lité, ce qu’elle est. Cette faute que je commets sciem­ment est une manière d’af­fi­cher l’ou­bli de l’être que contient le rejet incon­di­tioon­nel de l’ir­ra­tio­nel comme source primaire de toute connais­sance, au point qu’il est consi­déré comme de la folie. Par ailleurs, je ne vois pas de terme contraire à la ratio­na­lité qui soit évident. On pour­rait rete­nir l’idée lese­nienne d’émo­ti­vité, ou encore la sensi­bi­lité.

Si formel­le­ment, le second trait est bien consti­tué de deux mots distincts, il comporte encoire la même péjo­ra­tion impli­cite que le premier. Le physique est dégradé par l’in­tel­lect qui se comporte dans nos pensées comme à la fois premier et fort.

Clai­rière

Alpha Bêta
Intel­lec­tuel
Ration­nel
Physique
Intel­lec­tuel
Irra­tion­nel
Physique
4 pensées
Déduc­tion
Induc­tion
Discur­si­vité
Intui­tion

Clai­rière

4 pensées
Déduc­tion
Induc­tion
Discur­si­vité
Intui­tion
4 âmes
Raison
Volonté
Sagesse
Désir
4 arché­types
Roi
Guer­rier
Poète
Magi­cien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *