Dasein

Le mot alle­mand Dasein [ˈd̥ɑː­za͡ɪ̯n], litté­ra­le­ment « être-là », est l’in­fi­ni­tif substan­tivé du verbe alle­mand dasein, qui signi­fie, dans la tradi­tion philo­so­phique, « être présent ». Comme substan­tif, le mot apparu au XVIIe siècle avec le sens de « présence », est employé depuis le XVIIIe siècle dans sa traduc­tion française en substi­tu­tion au terme « exis­tence ». Avec le philo­sophe alle­mand Martin Heideg­ger, ce terme est devenu, à partir de son maître ouvrage Être et Temps (Sein und Zeit), un concept majeur au moyen duquel l’au­teur cherche à distin­guer la manière d’être spéci­fique de l’être humain, qui n’est pas celle des choses ordi­naires. Ainsi le Dasein est cet être parti­cu­lier et para­doxal, à qui son propre être importe, qui est confronté à la possi­bi­lité constante de sa mort, en a conscience, vit en rela­tion étroite avec ses semblables et qui, tout en étant enfermé dans sa soli­tude, est toujours « au monde », auprès des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *